Bravo!

Saviez-vous que…

… le secteur des Trois-Lacs a été colonisé avant celui d’Asbestos ? En effet, bien avant la découverte et l’exploitation de la mine d’amiante, le tout premier colon à s’installer sur territoire, Timothy Morrill, s’établit aux Trois-Lacs. Venu du New Hampshire vers 1790 avec sa famille, M. Morrill rencontra des guides abénaquis et parvint au cours d’une expédition à une terre située sur la rive nord du du plus grand lac. La famille s’y arrêta pour un repas… puis ne quitta plus jamais l’endroit.

Trois noms, même quatre pour le même lac!

Les Trois-Lacs figurent déjà sur une carte de Joseph Bouchette en 1831 sous le nom de Lac Richmond. Le photographe Victor Dubois en saisit un cliché qu’il désigne comme étant le Lac Nicolet. En août 1945, un certain Bernie écrit à Homer Therrien demeurant à Ogunquit au Maine et rebaptise le plan d’eau comme étant le Lac Tingwick (?) tout en y indiquant par un X le chemin conduisant à Asbestos. 

Lac Richmond (photo 1) Lac Nicolet (photo 2) Lac Tingwick (?) tout en y indiquant par un X le chemin conduisant à Asbestos (Photo 3)
Les Trois-lacs de Val-des-Sources en 2021.